Coordination, suivi et évaluation : notions clés au service d’un projet réussi

Fiches à Télécharger

Méthode de priorisation : un outil visuel fédérateur !

difficulté :

coût :

Coordination et positionnement de la GUP

difficulté :

coût :

L'observatoire de la vie quotidienne

difficulté :

coût :

Comment bâtir un projet GUP collégial ? Comment l’évaluer ?

Objectifs

L’élaboration et la mise en œuvre d’un projet de GUP est une démarche pouvant sembler complexe à première vue : nombre et diversité des acteurs et de leur positionnement… Il est nécessaire de bâtir une démarche de co-construction des acteurs intégrant les contraintes et les objectifs de chacun (niveau d’implication, responsabilités, moyens techniques, humains, financiers…). Elle permettra de définir une méthode et les outils les plus adaptés au territoire et à ses besoins. Le « qui fait quoi » doit être précisément établi.

Evaluation

Concernant l’évaluation, pas d’outils uniques ou clé-en-main. L’évaluation peut se faire en interne, à partir de tableaux de bord rappelant les objectifs poursuivis, les actions envisagées, les acteurs concernés, les délais. Le chef de projet peut alors apprécier avec les acteurs les efforts et les résultats obtenus. Il peut également solliciter l’implication des habitants sur l’aspect évaluation en convoquant leur expertise d’usage. Différents outils sont possibles : enquête de satisfaction sur le quartier, diagnostic en marchant…

Pour aller plus loin

Informations diverses :

Un travail sur les objectifs poursuivis : l’exemple du S.M.A.R.T des objectifs

Un travail sur l’évaluation

L’évaluation intervient en amont, pendant et en fin de projet. La formulation des indicateurs d’évaluation pour chaque action entreprise est un facteur d’efficacité.

Ne pas confondre :